La sécurité en ligne et numérique

Avec la popularité croissante des médias sociaux, du courriel, d’Internet et des messages texte, il est de plus en plus important d’agir de manière responsable tout en naviguant en toute sécurité dans l’univers numérique. La facilité d’utilisation d’Internet et des messages texte fait en sorte qu’il est facile de causer des préjudices à autrui. Il est important d’être conscient des risques inhérents à la réalité numérique, par exemple l’intimidation en ligne, le vol d’identité ou les escroqueries de tout acabit.

Sache que des rapports récents font état d’escroqueries à l’échelle internationale qui ciblent les étudiants étrangers. Dans un de ces incidents, les victimes ont reçu un appel automatisé qui semblait venir d’un consulat, d’une ambassade ou d’un organisme d’application de la loi à l’étranger et sollicitait des renseignements personnels ou leur demandait de faire quelque chose en particulier. Ces renseignements personnels seront utilisés contre toi et ta famille à des fins de gains financiers. Si tu reçois un tel appel, tu devrais raccrocher immédiatement, communiquer avec la police locale et informer ta famille d’accueil et le personnel de l’école. Ne fournis aucun renseignement personnel.

Sois responsable:

  • Ce que tu ne dirais pas en personne à quelqu’un, ne le dis pas en ligne.
    • Le harcèlement et certaines formes d’intimidation sont interdits par la loi.
  • Ne prends pas une personne en photo ni en vidéo sans sa permission et ne partage pas sa photo ou une vidéo dans laquelle elle figure.
    • Toute photo, image ou vidéo montrant une personne (y compris toi-même) âgée de moins de 18 ans qui participe à une activité sexuelle, y compris le fait d’être nue, est considérée comme de la pornographie juvénile par la loi. Il est illégal de visualiser, de prendre, de conserver, d’envoyer ou d’afficher de telles photos ou vidéos.
  • Tu es responsable de tout le contenu que tu affiches en ligne.

Préoccupe-toi de la sécurité:

  • N’accepte les demandes d’ajout à ta liste d’amis que de la part de personnes dont tu connais l’identité.
  • Évite d’afficher des renseignements personnels comme ta date de naissance, ton numéro de téléphone ou ton adresse.
  • Assure-toi d’ajuster tes paramètres de sécurité de manière à filtrer les personnes qui verront ton contenu.
  • Utilise des mots de passe robustes et ne les divulgue pas.
  • Ne clique pas sur des liens et n’ouvre pas de pièces jointes sans savoir s’ils sont valides.
  • Pour toute transaction bancaire, financière ou d’achat en ligne, assure-toi que l’adresse du site Web commence par https://.
  • Tiens ta protection antivirus et tes fureteurs Web à jour.

Demande de l’aide:

  • Si tu crois avoir été victime d’un acte criminel, d’une fraude, d’une arnaque, d’intimidation ou de harcèlement, fais-toi aider.
  • N’essaie pas de dissimuler la situation ou de la rectifier par toi-même.
    • Contacte les services de police
    • Communique avec ton école ou le département des études internationales de ton district scolaire.
      • Parles-en à quelqu’un en qui tu as confiance. Cette personne peut t’aider à trouver la meilleure solution pour résoudre le problème.
    • Si tu te sens à l’aise de le faire, il pourrait aussi être utile d’en parler à ta famille d’accueil – elle peut t’aider à communiquer avec la police ou l’école.
    • Un bon outil pour déclarer un incident lié à l’intimidation ou au harcèlement de façon anonyme est l’outil ERASE
  • Quand tu signales un incident, fournis autant des renseignements ci-dessous que possible :
  • Quand l’incident s’est-il produit? Il est important de noter la date et l’heure parce que certains contenus en ligne comme les groupes de discussion dans les salles de clavardage peuvent disparaître rapidement.
  • Comment le contenu a-t-il été livré? T’a-t-on envoyé quelque chose directement par courriel, message texte, messagerie instantanée ou messagerie privée? Es-tu tombé sur quelque chose en naviguant sur le Web?
  • Conserve le courriel d’origine ou sauvegarde ton journal de clavardage ou tes messages texte, au cas où tu aurais à les fournir aux autorités policières.
  • Fais une capture d’écran du contenu en question que tu pourras remettre à la police.

Pour de plus amples renseignements :